La technique de Fahid Sarraj pour charmer vos lecteurs

écrit par damien nogaret

Des questions me reviennent souvent.

Comment charmer ses lecteurs ? Comment faut-il parler aux personnes qui lisent votre newsletter ? Faut-il les vouvoyer ou les tutoyer ?

Nous pourrions en débattre un moment, même si je préfère l’utilisation du VOUS.

« Nous n’avons pas élever les cochons ensembles… »

Il convient de rester un minimum respecteux envers vos lecteurs.

Premièrement.

Mais ce n’est pas tout.

Comment les « obliger » à lire vos emails grâce au copywriting ?

C’est très simple.

Il faut les charmer avec l’art des titres.

Le titre d’un email, c’est 80% du travail d’un bon email.

Si vous savez accrocher l’oeil avec votre titre, vous avez tout gagné !

Voici maintenant des exemples de titres qui font faire grimper aux rideaux votre taux d’ouverture :

1. Faites références à des personnalités :

Peu importe le domaine que vous choississez, dans toute les thématiques, il y a des références.

Exemple :

Le méthode de Yoda : Etablier la confiance en premier, tu dois

Vous voyez ? Facile, non ?

Ce que préconise Stéphan King pour être percutant dans votre écriture

Ce n’est pas compliqué, vous voyez !

La technique utilisé par Macron pour gagner la confiance de votre audience

2. Le principe d’autorité

C’est un principe de persuasion dont parle Cialdini dans son livre.

On réutilise à peu près la même chose que précédemment mais on va parler de statut professionnel pour frapper fort.

Ce que fait ce nutritionniste pour arrêter le sucre…

5 astuces pour prendre des décisions comme les présidents

Ou encore :

Votre banquier ne vous révèlera jamais cette technique pour doubler vos intêrets en 6 mois

Je savais que vous trouveriez ça facile !

Il ne suffit pas de longtemps pour trouver des titres comme ça. Quand vous écrivez votre emails, gardez ça en tête. En prenant votre temps vous en faire de bien mieux que ceux en exemple.

Voici la dernière méthode :

3. La controverse

Quand la foule avance vers un endroit, allez dans le sens contraire… vous vous ferez remarquer à coup sûr !

exemple:

Pourquoi vous ne devez pas faire de garantie dans vos argumentaires

Pourquoi éviter de faire un lancement orchestré

Pourquoi je n’utilise pas de site pour vendre

etc…

Il suffit de prendre des faits commun dans votre branche et d’aller à contre-sens.

Pourquoi vous ne devez pas porter de casque en moto

N’attachez jamais votre ceinture en voiture

Pourquoi vous ne devez pas mettre de lunettes de protection quand vous utilisez une meuleuse, surtout sur du cuivre!

C’est facile comme tout!

Il suffit juste de se creuser les méninges 5 minutes pour trouver des idées.

Alors bien entendu pour le dernier, vous n’êtes pas obligé de suivre ce que vous dîtes. Si je reprends par exemple le dernier titre sur les lunettes de protection, mon article pourrait commencer comme ceci:

J’arrive hier dans l’atelier! Je vois Antoine en train de meuler sans ses lunettes de protection. Je gueule un grand coup pour qu’il arrête immédiatement ce qu’il faisait…

Après lui avoir indiqué assez sevèrement qu’il ne portait pas ses lunettes, il me dit gentillement: « Cool prof… c’est du cuivre…je gère! »

…

Voilà comment vous pouvez débuter un texte même sans être en désaccord. C’est juste que vous avez repenser votre titre pour attirer l’attention.

J’espère que vous avez de quoi faire maintenant.

Au travail maintenant,

Damien


PS : Fahid Sarraj est charmeur de serpents au Maroc 😉

Fermer le menu

Votre Audit Gratuit

Pour recevoir votre audit gratuitement, remplissez le formulaire :

Confirmation

Vos réponses ont bien été prises en compte. Vous recevrez un message de confirmation dès que j'en aurai pris connaissance.

De plus, pensez à ajouter l'adresse email damien@damiennogaret.com à vos contacts pour recevoir tout mes emails.